Les partenariats internationaux

Les enjeux de la solidarité internationale

Selon la Banque mondiale, plus d’un quart de la population du globe (26%) était âgé de moins de 15 ans en 2015. Cette population jeune, qui représente parfois près de la moitié de la population dans certains pays en développement (elle est en moyenne de 43% en Afrique subsaharienne, avec 48% au Mali et Tchad par exemple), pose aux États un défi majeur d’éducation et de formation. Face à l’insuffisance de l’offre de formation en milieu rural, beaucoup de jeunes, sans perspective dans leur territoire, sont contraints à l’exode rural.

Les MFR dans le monde font face aux défis socio-économiques et environnementaux (exode rural, insertion des jeunes, dérèglement climatique). Elles apportent une vraie contribution au développement des territoires et du pouvoir d’agir des jeunes et des adultes par leurs actions de formation par alternance en milieu rural et l’accompagnement à l’insertion professionnelle et à l’entreprenariat.

 
 

L'ENGAGEMENT DU MOUVEMENT MFR FRANÇAIS À L'INTERNATIONAL

22 fédérations MFR françaises sont actuellement en partenariats avec 23 mouvements MFR dans le monde. Ces actions internationales s’inscrivent et sont portées dans le projet du mouvement français. Le service International de l’Union des MFR françaises facilite ces partenariats et ces échanges pour le développement et la reconnaissance de la formation agricole et rurale, et coordonne les programmes finançant ces actions de coopération.

 

La carte du monde des partenariats

 

Nos axes stratégiques de collaboration

 

AXE 1 : Appui à la création, développement et animation du réseau MFR de chaque pays

(vie associative, formations des salariés et administrateurs, développement des MFR, modèle économique...)

 

AXE 2 : Accompagnement pour la reconnaissance des MFR dans le champ de la formation professionnelle en tant qu’actrices de la société civile

(politiques publiques de jeunesse, de formation et de ruralité, reconnaissances des formations, des associations, financements pérennes des pouvoirs publics, plaidoyer, innovations, insertion...)

AXE 3 : Travail sur les pratiques partenariales entre les mouvements de MFR du monde, vers plus de réciprocité et de collaboration entre pairs

(par des rencontres internationales ou à l’échelle des continents, mission ici et là-bas ...)

Historique

Depuis les années 60, au lendemain des indépendances, les MFR de France mènent des actions de coopération.


Sollicitées par des communautés rurales à travers le monde, elles ont d’abord accompagné le développement de centres de formation agricole et rurale de type MFR en Tunisie et en Algérie puis sur la partie subsaharienne du continent. Des MFR voient le jour en Amérique latine à partir des années 1970, puis dans les années 2010 au Cambodge, aux Comores et en Colombie.

Au vu de la croissante nécessité de développer la formation agricole et rurale et face, notamment, au désengagement financier des États à la suite des plans d’ajustement structurels, le mouvement MFR France a confirmé son engagement pour le développement et le renforcement des mouvements associatifs MFR à travers le monde.

Aujourd’hui on dénombre 700 MFR dans une vingtaine de pays, structurées en général par une union nationale dans chaque pays. Elles agissent toutes selon les mêmes principes MFR de responsabilité associative des familles et déploient des formations par alternance et des actions de développement local.

Pour aller plus loin

PDF

Le mouvement MFR, acteur de la solidarité internationale

PDF

La charte des pratiques partenariales internationales des mouvements MFR

PDF

être solidaire pour la réussite des jeunes et des territoires ruraux MFR (plaquette)

PDF

L’impact des formations MFR sur l’insertion socioprofessionnelle des jeunes ruraux

Actualités internationales

 

Partenaires financiers

Fondation reconnue d’utilité publique depuis 1996, elle dispose du label Ideas garantissant l’utilisation les fonds issus de la générosité publique ou provenant d’actions de solidarité réalisées par les jeunes des MFR. Son conseil d’administration attribue des aides qui viennent compléter les différentes sources de financements d’un projet.

L’UNMFREO bénéficie d’importants financements de l’Agence française de développement et du ministère des Affaires étrangères dans le cadre de ses projets.

Elle a également reçu un appui financier du Centre de crise et de soutien du ministère des Affaires étrangères pour l’accompagnement au renforcement du mouvement des MFR de Colombie, de 2017 à 2021.

Partenaires techniques et institutionnels

L’Association nationale pour la formation et la recherche pour l’alternance (Anfra), qui gère le Centre national pédagogique des MFR spécialisé sur l’alternance intégrative, assure certaines formations des référents pédagogiques des Unions nationales de MFR et des missions d’expertise à l’international.

L’UNMFREO est membre de Coordination SUD, qui rassemble aujourd’hui 6 collectifs d’ONG et plus de 150 ONG françaises de solidarité internationale. L’UNMFREO participe également à un groupe de plaidoyer sur les jeunes ruraux

L’UNMFREO est membre du Comité Français pour la solidarité internationale (CFSI), avec environ 20 autres organisations agissant pour la solidarité internationale et la souveraineté alimentaire, et est impliquée dans son Conseil d’administration.

France Volontaires est une plateforme qui apporte son appui à l’information et à l’orientation des personnes souhaitant s’engager sur des missions de solidarité internationale. Elle contribue également à la mobilisation des pouvoirs publics, collectivités territoriales et associations. L’UNMFREO est membre de France Volontaires et bénéficie de l’appui de la plateforme pour ses Volontaires de solidarité internationale.

L’UNMFREO est membre du réseau F3E qui réunit une centaine d’acteurs majeurs du secteur de la coopération et de la solidarité internationale en France. Le F3E vise à renforcer les capacités des acteurs du développement pour améliorer la qualité et l’impact de leurs actions.

Association de solidarité internationale, Agriculteurs français et développement international (AFDI) construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Des membres de l’AFDI ont été à l’origine de la création de certaines MFR dans le monde. L’UNMFREO est membre du Conseil d’administration de l’AFDI.

L’UNMFREO est membre du réseau F3E qui réunit une centaine d’acteurs majeurs du secteur de la coopération et de la solidarité internationale en France. Le F3E vise à renforcer les capacités des acteurs du développement pour améliorer la qualité et l’impact de leurs actions.

Association de solidarité internationale, Agriculteurs français et développement international (AFDI) construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Des membres de l’AFDI ont été à l’origine de la création de certaines MFR dans le monde. L’UNMFREO est membre du Conseil d’administration de l’AFDI.

L’UNMFREO est membre du réseau F3E qui réunit une centaine d’acteurs majeurs du secteur de la coopération et de la solidarité internationale en France. Le F3E vise à renforcer les capacités des acteurs du développement pour améliorer la qualité et l’impact de leurs actions.

Les consultant·e·s du cabinet TERO conduisent l’évaluation externe du programme SRJT de 2020 à 2021.

homme casquette

besoin d'aide ?

Vous n’avez pas trouvé l’information dont vous avez besoin ? Pas de panique : contactez-nous !

nous contacter